Bun dau mam tom – un plat populaire mais aussi original

Home / BLOG / Bun dau mam tom – un plat populaire mais aussi original

Bun dau mam tom – un plat populaire mais aussi original

Bun dau mam tom – un plat populaire mais aussi original

En parlant de la culture de la nourriture de rue du Vietnam, on ne peut pas oublier “Bun dau mam tom” – des vermicelles avec du tofu frit et de la pâte de crevettes.
La pâte de crevettes ou «mắm tôm» est populaire dans de nombreuses régions d’Asie, y compris le Vietnam. En fait, cette pâte est depuis longtemps dans la liste des « des pires odeurs culinaires». Pour plusieurs personnes “mắm tôm” peut sentir comme un animal pourri, mais après deux ou trois fois, vous pourriez avoir pitié pour ceux qui refusent d’essayer cette nourriture locale.


Il n’est pas difficile de trouver un vendeur de rue qui offre ce plat délicieux. Avant de servir le plat, on ajoutera à la pâte de crevettes quelques gouttes d’un citron frais et puis de l’huile bouillante dans la même poêle que l’on utilise pour frire le tofu. Il faut bien mélanger le tout jusqu’à ce que le bol soit rempli de minuscules bulles blanches, ce qui rend l’odeur moins forte. Trempez un morceau de tofu, quelques vermicelles et une feuille de basilic dans la sauce et mangez-les tous ensemble, vous sentirez le paradis. Cependant, cela ne devrait pas être un gros problème si vous ne l’aimez pas la première fois.
Bien sûr, pour ceux qui ne peuvent pas supporter l’odeur de la pâte de crevettes, les vendeurs donneront toujours une autre option: nuoc mâm. Mais, vous savez, il doit avoir une raison pour laquelle les gens l’appellent “bun dau mam tom” et jamais “bun dau nuoc mam”.

Leave a Reply

Your email address will not be published.